Niaréla rue 420 | création textile

Mariane Montaut création textile

coton du Mali

Accueil


Lorsqu’elle arrive à Bamako en 1998, Mariane Montaut ne soupçonne pas à quel point le Mali va bouleverser sa vie. Curieuse et enthousiasmée par la culture malienne, elle est initiée aux techniques traditionnelles de teinture à l’argile par un maître artisan faiseur de bogolan – pagne coutumier Bamana.
Peu à peu, elle va mêler les cultures, allier les savoir-faire et donner une interprétation très personnelle à cet artisanat emblématique du Mali. En 2000, elle décide d’ouvrir un atelier de création textile et donne naissance à Niaréla rue 420 - marque qui griffe chacune de ses créations. Y sont conçues et fabriquées entièrement à la main des pièces à usage décoratif, des objets et accessoires de mode.